ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 2/2 - 1989  - pp.79-84  - doi:10.1007/BF03013061
TITRE
Douleur thalamique et douleurs centrales. Hypothèses sur le mécanisme de l’hyperpathie thalamique

RÉSUMÉ

La douleur thalamique appartient au cadre plus vaste des douleurs centrales, survenant après une lésion vasculaire ou d’autre nature du thalamus, du cortex ou des voies thalamo-corticales. L’hyperpathie est l’élément le plus caractéristique sur le plan clinique. Le mécanisme de ces douleurs centrales n’est pas définitivement élucidé, mais beaucoup d’auteurs admettent qu’il existe une perte d’un système inhibiteur sur les messages ascendants thalamo-corticaux. Les auteurs présentent une hypothèse faisant jouer un rôle central au noyau réticulaire du thalamus dans la perte de l’inhibition.



ABSTRACT

Thalamic pain belongs to central pain, which appears after a stroke or another lesion involving either the thalamus, the central cortex or thalamus cortical pathways. Hyperpathy is the most characteristic feature from a clinical viewpoint. The pathophysiology of central pain is not understood at now, yet many authors favor the «loss of inhibition» hypothesis. According to the loss of inhibition hypothesis, the authors suggest that a lesion involving the thalamic reticular nucleus could play a major role in central pain.



AUTEUR(S)
P. CESARO, H. OLLAT

Reçu le 20 décembre 1988.    Accepté le 10 juin 1989.

KEYWORDS
Pain, thalamic syndrom, central pain

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (743 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier