ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 11/4 - 1998  - pp.167-172  - doi:10.1007/BF03013831
TITRE
Les grilles d’évaluation de la douleur chez le nouveau-né: revue de la littérature

RÉSUMÉ

Le nouveau-né, prématuré ou à terme, hospitalisé en néonatologie, est soumis à de multiples gestes invasifs douloureux. Beaucoup d’études ont été effectuées afin de décrire la sémiologie de la douleur. Celle-ci s’exprime par divers signes, physiques et comportementaux. Les signes physiques ont l’avantage d’être des indicateurs objectifs, quantifiables mais ne sont pas spécifiques de la douleur. Les signes comportementaux ont été étudiés plutôt lors des douleurs leurs aiguës que lors des douleurs prolongées. L’expression du visage et les caractéristiques du cri ont été trouvées, dans ce contexte, plus spécifiques de la douleur que la motricité corporelle. La sémiologie de la douleur chez ces enfants est modifiée par plusieurs facteurs tels que l’âge gestationnel l’âge post-natal et le comportement, de l’enfant avant la douleur aiguë. Plusieurs échelles d’évaluation sont proposées chez le nouveau-né mais aucune n’est parfaitement validée. Les scores développés pour la recherche clinique nécessitent une observation très détaillée de l’enfant et sont donc non utilisables en pratique clinique. Les échelles développées pour l’évaluation quotidienne en néonatologie sont surtout des scores d’évaluation de la douleur aigué plutôt que de douleur prolongée. Elles sont unies ou multidimensionnelles mais les études de validation ne sont pas complètes. Les items retenus n’ont pas toujours fait l’objet d’une analyse factorielle et la validité de construit est très difficile à démontrer. Un score de douleur du nouveau-né, pour la pratique clinique, complètement validé, n’est pas encore disponible.



ABSTRACT

Premature newborns in neonatal intensive care units undergo many painful diagnostic procedures and interventions. Much emphasis has been placed on assessment of neonates’ responses to these painful events. Pain is a compex multidimensional phenomenon that is most often expressed by physiologic and behavorial indicators. The physiological indicators provide objective and quantifiable information but are not specific of pain. The behavorial responses are studied more during acute pain than during persistent pain. Facial reaction and cry are more specific of painful event than body activity. Infants’ response to painful procedure are modified by internal factors as gestationnel age, post-natal age and behavorial state before the procedure. A number of measures for assessing pain in neonates are emerging but few are available instruments. The measures developped for research purposes requires observation of very precise and detailed behaviors and they have not been used in the clinical setting. The measures developped for clinical practice are more usually designed to assess acute pain rather to assess persistant pain. They are uni or multidimensionnal scores and the data concerning validation are not complete. The indicators are not always subjected to principal component analysis and the construct validity is very difficult to valid. Ideally, a pain score useful for clinical practice and fully validated should be designed.



AUTEUR(S)
Th. DEBILLON, Ch. GRAS-LEGUEN, C. BOSCHER, M.A. FLEURY

Reçu le 15 mai 1998.    Accepté le 28 mai 1998.

KEYWORDS
Pain, full-term newborn, premature infant, assessment, validation, scale

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (687 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier