ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 12/3 - 1999  - pp.195-208  - doi:10.1007/BF03008485
TITRE
Anesthésiques et canaux ioniques des fibres nerveuses

RÉSUMÉ

Dans un premier temps, cette revue présente un résumé des mécanismes moléculaires responsables du phénomène d’excitation: le «potentiel d’action» qui est un des moyens de communication entre les cellules nerveuses et dont la genèse et la propagation sont assurées par des protéines membranaires spécifiques appelées «canaux ioniques». Ce résumé est suivi d’une description des différents types de fibres nerveuses, qui sont des prolongements axonaux des cellules nerveuses ayant la propriété de conduire fidèlement le potentiel d’action d’un endroit à l’autre de l’organisme. Dans un deuxième temps, cette revue expose les mécanismes d’action des anesthésiques, qu’ils soient locaux ou généraux, pour exercer leurs effets sur les canaux ioniques. Plus particulièrement, afin de faciliter la compréhension de ces mécanismes, les différents types d’interactions pouvant exister entre les anesthésiques et les canaux ioniques sont illustrés par les effets de quatre anesthésiques généraux (la kétamine, l’étomidate, l’alfaxalone et l’alfadolone acétate) sur le potentiel d’action et les courants sodium et notassium de la membrane nodale de la fibre nerveuse myélinisée, modèle «classique» de membrane électriquement excitable et facilement accessible à l’expérimentation électrophysiologique.



ABSTRACT

First, this review summarizes the molecular mechanisms responsible for the excitatory phenomenon: the «action potential» that is one of the means of communication between neuronal cells and whose genesis and propagation involve specific transmembrane proteins named «ionic channels». This summary is followed by a description of the different types of nerve fibres which are axonal extensions of neuronal cells having the property to accurately conduct the action potential from one place to another in the organism. Second, this review focuses on the mechanisms of action of anaesthetics, whatever they are local or general, to exert their effects on ionic channels. In particular, in order to facilitate the understanding of these mechanisms, the different types of interactions that may exist between anaesthetics and ionic channels are illustrated by the effects of four general anaesthetics (ketamine, etomidate, alphaxalone and alphadolone acetate) on the action potential as well as on sodium and potassium currents of the nodal membrane of the myelinated nerve fibre, a classical model of electrically excitable membrane and easily accessible to electrophysiological experimentation.



AUTEUR(S)
E. BENOIT

KEYWORDS
Action potential, sodium and potassium channels, nerve fibres, myelinated axons, local and general anaesthetics

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,39 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier