ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 14/1 - 2001  - pp.67-72  - doi:10.1007/BF03007512
TITRE
Biophysique de l’échauffement cutané par conduction et par radiation: implications pour l’étude différentielle des afférences Aδ et C chez l’homme

RÉSUMÉ

Pour caractériser les différents types de récepteurs cutanés thermosensibles, il paraît essentiel de définir les conditions de stimulation thermique, plus précisément les paramètres physiques du stimulus et les propriétés thermophysiques de la peau. Trois méthodes expérimentales de transfert de chaleur à la peau sont étudiées. La première représente la situation idéalisée d’une peau à température initiale constante soudainement mise en contact avec une sonde thermique maintenue à température constante. La seconde méthode représente la situation où la peau est mise en contact avec une sonde dont la température croît de manière linéaire à partir d’une température initiale. La troisième méthode représente la situation où la peau est exposée à une source d’énergie calorifique radiante ayant une densité de puissance constante.

Les résultats de ces études illustrent que le fait de négliger la relation entre les paramètres physiques du stimulus et les propriétés thermophysiques de la peau peut conduire à des observations en apparence paradoxales. Par contre, en contrôlant ces paramètres de manière appropriée, l’expérimentateur peut faire varier de manière considérable le délai entre l’arrivée des informations en provenance des récepteurs A∂ et C au niveau du premier relais spinal. Cela lui permet ainsi d’étudier leurs interactions. Finalement, il apparaît qu’une source radiante dans le lointain infra-rouge (laser CO



ABSTRACT

To characterise cutaneous thermoreceptors, it seems essential to define exactly the conditions of thermal stimulation, more precisely the physical parameters of the stimulus and the thermophysical properties of the skin. Three experimental procedures of heat transfer to the skin are examined. The first procedure represents the ideal situation of a skin at a given base temperature suddenly put in contact with a thermode at a fixed temperature. The second procedure represents a situation in which the skin is put in contact with a thermode producing a linear heat ramp. The third procedure represents a situation in which the skin is exposed to a radiant heat source of constant energy density.

The results of these studies show that neglecting the relationship between parameters of the thermal stimulus and the thermophysical properties of skin may lead to apparently paradoxical observations. In contrast, when properly controlled, these parameters can allow to vary considerably the delay between the arrival at the first spinal relay of information conveyed by A∂ and C-fibres and as a consequence allow to study their interactions. Finally, it seems that a source of radiation in the far infrared (CO



AUTEUR(S)
L. PLAGHKI, P. STOUFFS

KEYWORDS
Noxious heat, skin temperature, first pain, second pain, threshold, CO

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (622 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier