ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 18/4 - 2005  - pp.123-127  - doi:10.1007/BF03007275
TITRE
Prise en charge de la douleur des patients adultes hospitalisés au CHU de Bordeaux: réévaluation après trois ans

RÉSUMÉ

Une enquête sur la prévalence de la douleur et sa prise en charge a été réalisée au CHU de Bordeaux dans le cadre des évaluations des états généraux de la douleur. Cette enquête a été réalisée selon une méthodologie proche d’une étude effectuée trois ans auparavant dans le même établissement. L’étude a concerné trente-sept unités d’hospitalisation, seize en chirurgie, dix-neuf en médecine, deux en soins de suite ce qui correspondait à 567 patients dont 458 capables d’évaleur leurs douleurs et 109 nécessitant une hétéroévaluation. Cent vingt-huit professionnels dont 47 médecins et 81 infirmier(e)s (IDE), ainsi que les cadres de santé des trente-sept unités ont été interrogés. Sur les 458 patients capables de s’évaluer, 40% étaient douloureux au moment de l’enquête. La satisfaction des patients vis-à-vis de la prise en charge de la douleur était excellente ou très bonne dans 45% des cas (39% des patients douloureux). Soixante-quinze pour cent des patients ont répondu avoir été encouragés à signaler la douleur. Cependant parmiles patients s’étant évalués douloureux 39% étaient identifiés comme non douloureux à la fois par les infirmiers et les médecins. Seulement 64% des patients autoévalués comme douloureux étaient traités. Par rapport à l’enquête précédente des progrès ont été observés, en particulier en terme d’organisation, mais il reste d’importants progrès à réaliser pour aboutir à une prise en charge satisfaisante de la douleur.



ABSTRACT

Pain prevalence, pain assessment and management were evaluated in a University Regional Hospital. Pain was studied in 37 inward units from medicine and surgery departments and 567 inpatients, 81 nurses and 47 physicians were concerned. Among 458 patients able to self-evaluate their pain, 40% reported pain. 109 further patients unable to communicate were assessed using an heteroevaluation scale (Doloplus 2). Among patients with pain 39% reported excellent or very good management of their pain. However only 64% of patients with pain were actually treated and pain was not identified by doctors or nurses in 39% of patients reporting pain.



AUTEUR(S)
B. BROCHET, S. BRIAND-DOMECQ, N. ROBINSON, A. GUYONNEAU, J. JABELY, J. NARDI, P. HENRY, P. MICHEL

MOTS-CLÉS
Douleur, hôpital, évaluation

KEYWORDS
Pain, hospital, prevalence, epidemiology

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (493 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier