ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 19/1-2 - 2006  - pp.13-20  - doi:10.1007/s11724-006-0004-5
TITRE
Descriptions de la douleur quatre fois contraintes

TITLE
Pain descriptions four times constrained

RÉSUMÉ

La médecine enseigne aux soignants à quel point la description de la douleur est utile au diagnostic. Mais la «description» de la douleur peut être aussi vue sous l’angle des sciences humaines. La question est de savoir comment la douleur, expérience biologique a priori indicible, incommunicable, insupportable, ingérable est par l’humain rationalisée et décrite. Dans le modèle particulier de la théorie de la médiation, la douleur est décrite de quatre manières différentes: l’humain cherche à dépasser l’indicible de la douleur pour la dire malgré tout; il tente de dépasser l’incommunicabilité de son mal pour le partager; il lui coûte des efforts qui vont peut-être lui faire supporter l’insupportable; et il cherche à prendre le contrôle de ce qui lui échappe par les techniques et médicaments à sa disposition. Ses différentes rationalités sont à l’oeuvre dans l’expérience de la douleur et doivent être dissociées en principe, meˆme si elles sont mêlées dans le propos des patients.



ABSTRACT

Observing and collecting clinical signs related to pain is a necessary step for diagnosis. However, this fundamental clinical element may be also considered in the light of social sciences. The question is to understand how pain, which is a biological process that remains unspeakable, incommunicable and, overall, an uncontrolled experience, is rationalized by the human being. According to the mediation model, pain is described in four different ways: a person tries to overcome the unspeakable part of pain in an attempt to verbalize it nevertheless, he attempts to overcome the incommunicability of his suffering to share it, necessary efforts will perhaps help him to support what appears unsupportable, and he at least tries to take control of what seems to escape his control through drugs and technical therapies available to him. It is of prime necessity to understand these different factors involved in the experience of pain and to separate them even if they appear mixed in the patient’s descriptions.



AUTEUR(S)
H. GUYARD, V. CAHAGNE

MOTS-CLÉS
Douleur, Céphalées, Sciences humaines, Théorie de la médiation

KEYWORDS
Pain, Headache, Social sciences, Pain mediation

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (128 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier