ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 21/1 - 2008  - pp.20-26  - doi:10.1007/s11724-008-0078-3
TITRE
Pratiques de l’hypnose chez l’enfant douloureux

TITLE
Hypnosis for the management of pain in children

RÉSUMÉ

L’usage de l’hypnose chez les jeunes patients douloureux comporte certaines singularités de pratique. Il s’agit tant d’adapter les techniques à l’enfant de façon individuelle (goûts, centres d’intérêt…) que de situer l’enfant par rapport à son développement psychologique, et cognitif en particulier. Ces techniques, une fois adaptées à l’enfant et à son âge, vont pouvoir être utilisées en douleur aiguë comme en douleur chronique dans une pratique clinique où les aspects relationnels sont importants. Entre autres, le mode de communication qu’instaure l’hypnose est singulier et apparaît comme une « rupture » avec la communication habituelle praticien-soigné. Ce que mobilise l’hypnose, en tant qu’expérience qui prend corps dans une relation, vient progressivement aider l’enfant à se sentir plus actif dans sa prise en charge et à moins subir la douleur, voire à en être soulagé. Les différences d’approche en médecine et en psychologie lorsque l’hypnose est utilisée sont également discutées.



ABSTRACT

The use of hypnosis for pain in young patients involves certain specific adaptations. These techniques must take into account the child as an individual (his/her tastes, interests…) as well as his/her psychological development, especially in terms of cognitive capacity. Once these adaptations have been applied to the age of the child, hypnotic techniques can be used for both acute as well as chronic pain in a clinical environment where interpersonal relations are emphasized. Among other things, the mode of communication utilised during hypnosis is unique, and can almost seem to be a “break” in the traditional therapist/patient communication. Because its basis lies in a specific relationship, hypnosis mobilises resources in the child allowing him/her to progressively take a more active role in his/her management and become less and less a passive victim of his/her pain; it may even lead, to a relief from the pain. The differences in approach when hypnosis is used in medicine and in a psychological practice are also discussed.



AUTEUR(S)
C. WOOD, A. BIOY

MOTS-CLÉS
Hypnose, Enfant, Enfant d’âge préscolaire, Douleur, Analgésie, Communication, Relation soignant-patient

KEYWORDS
Hypnosis, Child, Preschool Child, Pain, Analgesia, Communication, Professional-Patient Relations

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (129 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier