ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 23/4 - 2010  - pp.192-197  - doi:10.1007/s11724-010-0219-3
TITRE
« Mon doulèr, mon soufrans »: représentations et vécu psychique de la douleur viscérale à l’île de La Réunion

TITLE
« Mon doulèr, mon soufrans »: representations and psychic lived of the visceral pain on the Reunion island

RÉSUMÉ

La douleur recouvre plusieurs réalités: individuelle, sociale et culturelle. Afin de la saisir, il est utile de pouvoir s’offrir le regard de plusieurs disciplines, d’autant plus lorsqu’il existe une forte influence des données sociales et culturelles sur la façon dont un individu va vivre, dans son individualité, la douleur. Comment les choses s’organisentelles pour les douleurs viscérales sur l’île de la Réunion où l’identité de chacun se construit en interaction avec deux dimensions distinctes et complémentaires: son univers culturel d’origine et la créolité, véritable ciment qui unit les sujets autour de moeurs communes, patiemment construites avec le temps ?

Analyse de cas.

Le vécu psychique de l’expérience douloureuse est imprégné de représentations culturelles fortes et parfois paradoxales: sa culture propre et la culture du « peuple créole ».

Dans ce contexte, il est important de saisir les implications possibles des douleurs viscérales pour les patients vivant sur l’île de la Réunion.



ABSTRACT

Pain covers several realities: individual, social, and cultural. To seize it, it is useful to be able to deal with the glance of several disciplines, especially when there is a strong influence of social and cultural data on how an individual is going to live the pain, in his individuality. Is it the case for abdominal pain in the Reunion Island, where the identity of each builds itself in interaction of two different and complementary dimensions: the cultural universe of origin and the “Creole,” the real cement which unites the subjects around common customs, patiently constructed in time?

Case report.

The psychic experience is filled with strong and sometimes paradoxical cultural representations: its own culture and the culture of the “Creole people.”

In this context, this article investigates the possible implications of the visceral pain in patients living in the Reunion Island.



AUTEUR(S)
G. IMIZA, A. BIOY

Reçu le 11 mai 2010.    Accepté le 4 septembre 2010.

MOTS-CLÉS
Douleur abdominale, Diversité culturelle, Croyances, Psychologie, île de la Réunion

KEYWORDS
Abdominal pain, Cultural diversity, Customs, Psychology, Reunion island

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (102 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier