ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 24/3 - 2011  - pp.165-170  - doi:10.1007/s11724-011-0264-6
TITRE
Douleur et autisme

TITLE
Pain and autism

RÉSUMÉ

Longtemps, on a cru que la personne souffrant d’autisme avait un seuil de douleur plus élevé que la population saine. Pourtant, les études contrôlées en laboratoire ne supportent pas cette conclusion. En fait, ce sont les capacités communicationnelles restreintes qui semblent être à la base de cette croyance. Il reste encore énormément à faire pour assurer un suivi adéquat de la douleur dans l’autisme afin d’offrir un traitement qui soit adapté à cette population en situation de fragilité.



ABSTRACT

It was long believed that a person with autism has a higher pain threshold than healthy population. However, controlled laboratory studies do not support this belief. In fact, it is limited communicative abilities that seem to be the basis for this belief. There is still much to be done to ensure adequate monitoring of pain in autism patients to provide a treatment that is appropriate for this population in fragile situations.



AUTEUR(S)
M. LÉVESQUE, I. GAUMOND, S. MARCHAND

Reçu le 30 mai 2011.    Accepté le 21 juillet 2011.

MOTS-CLÉS
Autisme, Douleur, Neurophysiologie, Neurotransmetteur, Cognitif

KEYWORDS
Autism, Pain, Neurophysiology, Neurotransmitter, Cognitive

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (96 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier