ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 25/2 - 2012  - pp.72-77  - doi:10.1007/s11724-012-0292-x
TITRE
Alcool et douleur

TITLE
Alcohol and pain

RÉSUMÉ

L’utilisation d’alcool pour gérer les syndromes douloureux aigus tient beaucoup plus souvent de la croyance populaire ou de l’absence d’options antalgiques efficaces que d’une réalité scientifique. La consommation d’alcool demeure toutefois une question fréquente dans les syndromes douloureux chroniques ou cette substance pourrait soulager l’altération de la qualité de vie liée à la douleur. Ce lien semble plus souvent induit lorsque des mésusages d’alcool ont préexisté. À l’inverse, la responsabilité de l’alcool dans les pathologies algiques a pu être suggérée. Ainsi, par exemple, lors des syndromes douloureux aigus ou chroniques des pancréatites. Le lien possible entre la consommation pathologique d’alcool et la survenue de syndromes douloureux doit interroger sur la présence préalable d’addictions comorbides (opiacés) associées. Les prises en charge seront multidisciplinaires et intégrées en tenant compte des influences réciproques douleur/addiction.



ABSTRACT

Alcohol consumption during acute pain was reported by popular belief through the age but there is not enough scientific argument for considering alcohol as an analgesic alternative apart from any other solution. However, this question is regularly present to clinicians in chronic pain syndrome where alcohol could alleviate the alteration quality of life secondary to chronic pain, particularly for patients with a history of dependence. By contrast, responsibility of alcohol has been suggested in the apparition of acute and chronic pain, for example during pancreatitis. The link between alcohol misuse and pain should query clinicians on the history of others associated addictions. Intervention should be integrative and multidisciplinary, taking into account reciprocity of interactions.



AUTEUR(S)
G. BROUSSE, N. AUTHIER, I. DE CHAZERON

Reçu le 28 mai 2012.    Accepté le 30 mai 2012.

MOTS-CLÉS
Addiction, Alcool, Douleur, Analgésie, Personnalité

KEYWORDS
Addiction, Alcohol, Pain, Analgesia, Personality

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (115 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier